Jeudi 18 Janvier 2018

Jeudi 18 Janvier 2018

18ème jour de l’année.
3ème semaine de l’année.

Bonne fête aux :

Gwendal : Gwendal est un prénom breton.
Prisca : Prisca est un prénom latin.

Phase de la lune

Jeudi 18 Janvier 2018


Premier Croissant

Prochaines phases

 Premier Quartier Mercredi 24 Janvier 2018
 Pleine Lune Mercredi 31 Janvier 2018
 Dernier Quartier Mercredi 07 Fevrier 2018
 Nouvelle Lune Jeudi 15 Fevrier 2018

La météo

ciel nuageux
Le ciel sera nuageux.
La température maximale sera de 11°.
De la pluie est prévue en soirée.
Lever du soleil 8:34.
Coucher du soleil 17:45.

Éphéméride

18-01-1913 : Naissance de l’acteur américain Dany Kaye.

18-01-1918 : Les Soviets annoncent qu’ils ont annulé les emprunts russes souscrits par les Tsars à l’étranger.

18-01-1936 : Mort de l’écrivain britannique Rudyard Kipling.

18-01-1977 : Mort de la chanteuse et comédienne Yvonne Printemps.

18-01-1980 : Mort du photographe américain Cecil Beaton.

18-01-1987 : Vague de froid sans précédent en France. Bilan : 71 morts.

**************

INSOLITE
L’égout et les couleurs
Japon.
Au pays  du soleil levant, les plaques
d’égout, sont parfois transformées en œuvres d’art.
Quelques 1700 communes du Japon sont dotées de
modèles personnalisés et colorés pour embellir leurs
espaces publics.

************

Angoulême
Depuis le lundi 15 janvier, le kiosque STGA de la place Bouillaud et janvier
le service de location de vélos Mobili Cycle de la rue d’Aguesseau,
ont déménagé pour forme sur le place du Champ de Mars , l’agence Mobilité
de GrandAngoulême.

20180117_151822

Une belle devanture pour la STGA

20180117_151924

Plus d’espace  pour Mobili cycle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Le whisky est l’un des meilleurs alcools vous pouvez boire. Non seulement il est le moins susceptible de vous donner une gueule de bois, mais il est aussi un des plus sains. Vous verrez que de boire quelques doigts de whisky chaque semaine peut aider à :

  1. Éviter la prise de poids – Le whisky est un alcool à basse teneur en calories, surtout si on le compare à la plupart des cocktails, à la bière, et à la plupart des vins. Vous pouvez boire du whisky sans (trop) vous soucier de votre bedaine ! Et au pire, si vous êtes un peu enrobé, le whisky vous le fera vite oublier.
  2. Booster la santé cardiaque – Saviez-vous que boire du whisky (modérément) a tendance à renforcer le cœur ? Les seuls alcools qui peuvent se vanter de pouvoir faire ça sont le vin rouge et la bière brune. Non seulement le whisky réduit les risques de caillots sanguins, mais il réduit les risques d’avoir une attaque cardiaque. Tout ça grâce aux antioxydants présent dans cette boisson, qui permettent entre autres d’empêcher le mauvais cholestérol de s’accumuler dans les artères.
  3. Combattre le cancer –  Le whisky est riche en antioxydants, dont un en particulier que l’on connaît sous le petit nom d’acide ellagique. Non content de réduire l’oxydation des autres substances chimiques de votre corps, l’acide ellagique réduit le risque d’expansion des éventuelles cellules cancéreuses.
  4. Améliorer la santé de votre cerveau – Une étude menée en 2003 a démontré que boire du whisky réduit les risques de certaines formes de démences, comme la maladie d’Alzheimer. Si vous commencez à vous faire vieux et que vous avez l’impression que votre cerveau ralentit, il est temps de vous mettre à boire un bon verre de whisky en lisant votre journal au coin du feu, bien installé sur votre rocking-chair.
  5. Réduire les chances d’avoir une attaque cardiaque – Non seulement il empêche le cholestérol de s’accumuler dans vos artères, mais il peut également dilater les vaisseaux ce qui permet une meilleure circulation du sang. L’amélioration de la circulation sanguine est en fait l’un des plus gros bénéfices du whisky, et pour cela nous pouvons lever notre verre !
  6. Combattre le stress – Le stress peut causer tout une série de problèmes dans le corps humain, heureusement qu’on a le whisky pour remédier à cela ! Le whisky a un effet sédatif et anxiolytique : Il permet de combattre l’anxiété et le stress, de relâcher les muscles et de détendre globalement le corps. Il améliore la circulation sanguine, ce qui permet à tous vos muscles et vos organes de bénéficier d’un apport de sang frais et bien oxygéné !
  7. Booster la mémoire – Les antioxydants présents dans le whisky (encore eux !) améliorent la santé de votre cerveau, et cette boisson favorise en particulier les zones relatives à la mémoire et à l’apprentissage. C’est en gros le même processus qui permet de réduire les risques de maladies comme l’Alzheimer. Attention, au-dessus d’une certaine dose, vous risquez d’obtenir l’effet inverse…
  8. Aider à la digestion – Saviez-vous que le whisky est bu depuis des centaines d’années comme un remède pour les digestions difficile ? Voilà pourquoi on le boit d’ordinaire comme digestif, à la fin d’un repas. Il aide à relâcher la tension des muscles, en particulier ceux de l’estomac qui travaillent dur après un repas copieux. Mais ce n’est pas tout, le whisky coupe aussi l’appétit, de quoi clore le dîner en beauté si vous avez été obligé de jeter en douce la purée de belle-mère dans la gamelle du chien. Pour finir, le whisky aide au processus de digestion en lui-même, et réduit les risques de maux de ventre et d’indigestion.
  9. Rallonger l’espérance de vie – C’est l’effet kiss-cool des antioxydants en général : ils protègent non seulement de certaines maladies, mais ils rallongent l’espérance de vie des cellules les plus importantes de votre corps, certaines d’entre elles ne pouvant pas se régénérer d’elles-mêmes.
  10. La boisson des diabétiques – Le whisky est un alcool avec pas ou très peu de glucides, vous pouvez donc en boire sans vous inquiéter de voir s’élever votre taux de sucres dans le sang. Si vous souffrez du diabète, c’est certainement la meilleure des boissons pour ! vous !
Mais attention! Le Whisky est un alcool qui doit être déguster modérément 

Le blog de Gond Pontouvre évolue

Bienvenue sur ce blog

Le blog de la ville de Gond Pontouvre évolue !!!

Vous pouvez découvrir le nouveau design, tous les articles de l’année 2017 ainsi que ceux qui ont une importance pour bien vous informer.

 

Alors bonne découverte et bonne lecture…

 

Enregistrez bien l’adresse de ce blog => https://leblogdegondpontouvre.wordpress.com

Elle ne sera bientôt plus disponible sur l’ancien blog de Sud Ouest Gond Pontouvre.

Ah ! Quelle bonne année 2017 la municipalité d’Angoulême, le Grand’Angoulême et la STGA ont-ils réservé à certains abonnés du transport urbain.
Il s’agit de la catégorie des personnes âgées qui bénéficiaient d’un abonnement « Age d’Or » leur permettant de prendre le bus à volonté, moyennant une cotisation spécifique et dont le coût était réduit grâce un financement du service social de la mairie d’Angoulême pour combler le manque à gagner du transporteur.
Conséquences de ces nouvelles dispositions et je cite les termes d’une lettre du 10 avril 2017, signée de Madame la vice-présidente du Grand’Angoulême « en effet et comme vous le précisez dans votre courrier, les nouvelles dispositions mises en place par le service d’Action Social Seniors de la ville d’Angoulême ne permettent plus aux personnes de plus de 60 ans à faibles ressources domiciliées à Angoulême de disposer un tarif préférentiel dans les transports de l’agglomération (STGA).
Alors il ne restait qu’à ces personnes que les yeux pour pleurer. Sauf à s’abonner à la carte « Zen » figurant au tarif général de la STGA. Seulement la dite carte interdit à ses porteurs de monter dans le bus avant 8h30, de 11h30 à 13h30 et de 16h30 à 18h30.
Et comme elles n’étaient pas assez pauvres pour bénéficier d’une aide financière, les édiles en ont rajouté une couche en leur appliquant le tarif plein, adossé à la carte « Zen », soit 19,60 € par mois (15€/mois en 2016). Soit une augmentation annuelle de 85,20 € (+5,68%).
Et comme elles n’étaient pas assez pauvres… elles devaient, en outre, s’acquitter du prix du billet pour monter dans un bus aux heures qui ne leur étaient pas autorisées. (des bus qui à ces heures là, circulent fréquemment en dessous de leur capacité de remplissage ou quasiment vide).
Enfin, Madame la vice-présidente du Grand’Angoulême concluait sa lettre par :  » Dans l’attente des réflexions à venir dans ce cadre, j’ai demandé au service de la STGA de se rapprocher du service social de la ville d’ Angoulême pour étudier des solutions envisageables à court terme afin de rétablir une équité en matière de tarification des transports publics ». (Cette lettre datée du 10 avril 2017 reçue le 24 avril 2017 a de quoi me laisser dubitatif à ce jour).
Des déclarations réconfortantes qui, à ce jour, restent sans suite malgré les propos rassurants que m’a tenu la signataire de la  lettre précitée tout comme le maire d’Angoulême lorsque je les ai rencontré.
Mais, Bonne année 2018 quand même à ces édiles, qui tiendront peut-être leurs promesses un jour ?
Et restons zen pour formuler ces vœux.

*********

Bonne année 2018 quand même à Monsieur le directeur de la STGA qui trouve toujours un prétexte pour justifier le comportement inacceptable d’une minorité de conducteurs ou conductrices qui repartent de l’arrêt alors que le passager qui, leur a fait signe, a la frustration de voir repartir le bus alors qu’il se trouve à une trentaine de mètres du véhicule. Ou encore ces même personnels, qui ternissent l’image de marque de la STGA, démarrent brusquement alors que des personnes âgées ou à mobilité réduite n’ont pas pu regagner leur place avec des risques de chute, voir des chutes avérées, comme je l’ai constaté et signalé par écrit au directeur. Lequel dans lettre de réponse m’a répondu qu’il recommandait au personnel incriminé d’être indulgent avec les passagers.
Indulgent !!! Les usagers du transport urbain seraient-ils des coupables ? Coupables d’emprunter à titre onéreux un service public.
Bonne année 2018 quand même au personnel précité. Je leur souhaite, pour ce nouvel an, de s’acheter une bonne conduite (sans jeu de mot).
Bonne année 2018 et merci à la majorité du personnel roulant de la STGA. Ces hommes et ces femmes empreints de délicatesse et de conscience professionnelle a contrario d’une minorité mal agissante.

**********

Bonne année 2018 et merci  à tous ceux qui s’empressent d’être toujours prêts à venir en aide aux personnes qui ont des difficultés à descendre du bus ou à y monter, ou encore à franchir la hauteur d’un trottoir 

*********

Bonne année 2018, quand même à tous ces malotrus qui stationnent sur les passages piétons et qui trouvent toujours une bonne raison de le faire. Qu’en ce nouvel an ils prennent conscience des accidents graves qu’ils peuvent causer sans attendre la délivrance du PV qu’ils méritent

*********

LE MOT DE LA FIN

2018.jpg

Il sera pour vous mes chers lecteurs : que 2018 ne soit  que BONHEUR

Gérald Lame

Gond Pontouvre – LES YEUX BLEUS

Le bleu des yeux de l’un: couleur Méditerranée, cette mer qu’il adorait mais dont il regretta tant de n’avoir pu en faire le tour.

ormesson_jean.jpg
Le bleu des yeux de l’autre: couleur d’un regard tourmenté devenant aussi sombre que flamboyant pour allumer le feu.
L’un et l’autre,  dans un registre différent, ont apporté à plusieurs générations un plaisir culturel: littéraire et  musical.
L’un  et l’autre étaient populaires .
A vingt quatre heures d’intervalle leur destin s’est noué dans la mort.
Jean D’Ormesson l’académicien y a devancé Johnny Hallyday le rocker.
Comme Johnny, Jean avait une voix dont la  tessiture allait du grave à l’aigu.
Autant de faculté pour subjuguer un auditoire.
L’académicien le premier à recevoir la première femme sous la Coupole: Marguerite Yourcenar et plus tard Simone Veil qu’il salua avec cette élégance innée « Madame »... Madame Veil, qui en avait pourtant vu d’autres, eut alors, du mal à contenir son émotion.

1-168.jpg
Le rocker lui, enchantera, émouvra trois générations d’admirateurs bouleversés par son « Requiem pour un fou »
Il ne se ressemblaient pas. Mais ils avaient un point commun: être les interprètes d’une culture française qu’on aime bien
Leurs yeux bleus se sont fermés pour toujours.

 

 

Texte Gérald Lame – Photos DR

Gond-Pontouvre- Conseil Municipal abondance de délibérations

Mercredi soir (22 novembre), dès l’ouverture d’un long conseil municipal (2h30),  Gérard Dezier annonçait la couleur: « nous avons vingt huit délibérations à prendre il faut se concentrer ».
De la délibération sur le Pass Accession à celle d’un délégué titulaire à Via Patrimoine, on ne retiendra que les plus importantes.
– Même si elle n’était que de principe, celle qui concernait l’aide à l’accession à la propriété (Pass Accession) revêtait un caractère particulier . En raison du refus d’un notaire du versement de subvention sollicitée au motif que l’acte de vente est déjà passé. Or, le dépôt des dossiers de subvention en mairie correspond rarement à une date du conseil municipal.  Lequel a donc pris la décision de modifier le processus du versement permettant de le régulariser.
– Le rapport de la CLECT (Commission locale d’évaluation des transferts de charges). Un dossier de 22 pages qui détaille les modalités du transfert des charges communales à l’agglomération du Grand’Angoulême. Pare exemple pour la compétence des zones d’activités économiques, l’assainissement …
– Admission en non valeur. Il est habituel que la perception propose au conseil municipal d’effacer les dettes concernant essentiellement le paiement des cantines et garderies. Certains débiteurs sont soupçonnés de profiter du système et le maire a décider d’y mettre le holà. Après avoir effectuer des recherches, il a proposé de ne pas admettre en non valeur la somme de 1 636,91 € eu égard à la condition sociale du débiteur. En revanche le maire propose d’accepter en non valeur la somme de 23,90 € (4 débiteurs – inférieur au seuil de poursuite  (15€) par dossier).
Après quelques discussions au sein du conseil la proposition du maire a été validée
-Avenant à la convention de financement avec le CSCS Amicale Laïque. Le changement intervenu à la suite de la nomination d’un nouveau directeur dont la rémunération incombe désormais au CSCS, la convention de financement doit être modifier pour la période du 11 septembre 2017 au 31 décembre 2017. Une somme de 18 497,83 € reste a mandater à ce titre.

126-2621_IMG.JPG

Toutes les délibérations ont été votées

– Dérogation au repos dominical. Deux demandes ont été déposées pour l’année 2018.
La première concerne le secteur du commerce automobile. Le CNPA et Angoulême Automobiles (Établissements Renault) et porte sur cinq dimanches :21 janvier, 18 mars, 17 juin 16 septembre et 14 octobre 2018.
La seconde concerne le commerce de détail. Les établissements Picard Surgelés et porte sur quatre dimanches:
9,16,23,et 30 décembre 2017.
Ce sujet divise toujours le conseil municipal. La délibération favorable à ces demandes de dérogations a été prise par: 14 voix pour, 9 abstentions et 2 contre.

 

126-2622_IMG.JPG

Les deux élus du Front de Gauche 
se sont parfois abstenus et voté contre 
les dérogations au repos dominical
– Désignation d’un délégué titulaire à l’association Via Patrimoine.
Danielle Bernard ayant démissionné de son poste de représentante titulaire au sein de cette association, il convenait de procéder à une nouvelle désignation. A l’issue d’un vote à main levée c’est Laurence Lasalle, précédemment suppléante qui a été désignée titulaire et Bruno Pierre son suppléant.

Animations et fêtes de fin d’année

Gond Pontouvre sera partenaire du  31° TELETHON les 8 et 9 décembre.
24 heures de marche en relais.
Au gymnase Nelson Paillou
8 décembre – La nuit du Badminton
l’Animation des Retraités offre le petit déjeuner et vend des peluches ( partir de 8h)
9 décembre – Le conseil municipal des jeunes vend des décorations de Noël (10 à 12 h)
Mini tennis et jeux d’adresse (de 8h30 à 10h30)
Handfi mixte – Découverte du Hand pour les 5//12 ans – Séance de Gym douce pour les séniors (10h30 à 11h30)

* 13 décembre – Animations de Noël et spectacles gratuits
Salle des fêtes à 16 h – Les Marionnettes d’Angoulême présentent GEPETTO
Parvis de l’Hôtel de Ville à 17h – Apportez boules et guirlandes Pour décorer le sapin.
Concert de Noël par « Morgane et Chris » accompagnés de leurs élèves.
Chocolat ou vin chaud offerts

* 17 décembre – Atelier Folk et bal de 14h à 17h Salle CSCS-AL Gond Pontouvre.

Texte et Photos Gérald Lame